Binsar Valley River Camp

Retour MENU

Raju souhaite faire de ce lieu une place d’accueil de touristes et de bénévoles. Il a pour objectif de faire visiter les alentours, d’une beauté incroyable, pour sensibiliser les personnes à la préservation de l’environnement, aux conséquences de la pollution et de la pauvreté etc. L’Inde du nord est malheureusement une zone peu développée et comme le reste du pays, pleine de déchets plastiques. Il n’y a pas de collecte centralisée et les indiens ont pris l’habitude de les jeter sans se soucier de leur décomposition.

Des déchets partout

En plus de cela, nous trouvons ici une quantité phénoménale de petits sachets plastiques. En effet, nos compères des grandes multinationales ont développé des stratégies adaptées pour conquérir les marchés des pays en voie de développement : les produits en petit volume. Ainsi, ces produits coûtent quelques roupies, facilement accessible même pour les plus pauvres. Vous trouvez alors des petits emballages plastiques absolument partout.

C’est alors que je me suis demandé : produisent-ils plus de déchets plastiques que nous autres français ? Polluent-ils plus ? Disons que la pollution est apparente en Inde. En France, nous ramassons tout ce qui ne se décompose pas pour les enterrer dans des sites « contrôlés ». Donc, je ne sais pas ce qui est le pire entre des déchets non dégradables apparents et des déchets non dégradables cachés. Le mieux serait : pas de déchets plastiques… Raju est d’ailleurs très triste de voir cet état de fait en Inde.

Un petit coin de paradis comme moyen d’action

Raju a acquis récemment (il y a deux ans) 1,5 hectares de terre dans la Binsar Valley, tout proche du lieu de vie de sa famille. Il souhaite en faire un lieu d’accueil indemne de déchets plastiques et de produits chimiques. Raju considère qu’ils détruisent la nature, font pousser de mauvais aliments et donc nourrissent mal les hommes. Il compte donc créer un lieu sain avec des activités de tourisme pour sensibiliser et développer la région.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce site comprend une « auberge » en construction et des moyens d’hébergements existants (petite maison et quelques tentes). Raju a aménagé le terrain en implantant de nombreux bananiers, quelques manguiers, arbres à goyaves etc. Il y a aussi un jardin potager. Cela permet d’embellir la beauté du lieu, d’attirer une riche faune et flore et de produire de la nourriture.

IMG_4317

IMG_4313

En plus de créer un environnement agréable, Raju a mis en place un ensemble d’activités de bien-être et de découverte. En restant au Binsar Valley River Camp, vous avez la possibilité de faire du yoga et de la méditation le matin. De plus, Raju a quelques connaissances en naturopathie qu’il aime partager. Vous avez aussi la possibilité de faire de nombreuses randonnées pour visiter des alentours époustouflants : villages, temples, paysages etc. Ou vous pouvez tout simplement rester sur le lieu pour apprécier le calme de la nature et la beauté du site, pour se baigner dans la rivière, faire du yoga, de la lecture etc. Pour compléter son offre, Raju compte acquérir des canoës pour faire du rafting sur les rivières environnantes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour l’instant, le site est à ses débuts. Comme le dit si bien Raju en hindi : diré diré (lentement lentement). Il prend le temps pour développer ces activités. Pour ce faire, il fait travailler un grand nombre de personnes sur le site. Il a besoin de compétences en jardinage, aménagement du paysage, construction en bambous, en pierre etc. Les WWOOFers sont là pour apporter un coup de main. En plus de cela, cela permet à Raju de se faire la main pour l’accueil de visiteurs. En effet, il nous propose toutes sortes d’activités pour apprécier le lieu : yoga, détente, randonnées, visites etc. en plus de travailler.

Ce lieu est donc adapté pour découvrir et comprendre la culture indienne. Il nous permet aussi de visiter une région si belle du monde. Je ne pense pas apprendre beaucoup sur l’agriculture à travers Raju. Par contre, ses projets sont une belle source d’inspiration. Je compte aussi rencontrer des agriculteurs afin d’en savoir un peu plus sur l’agriculture traditionnelle locale. Un bémol, la plupart des personnes qui vivent ici ne parlent pas ou peu anglais. Il me faudra donc trouver les bons interlocuteurs, ou un bon traducteur. Affaire à suivre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les environs

Raju nous a fait visiter les alentours pendant une journée. Nous avons découvert plusieurs villages dont Mangaltha. Cela se confirme, les paysages sont superbes et les villes avec un charme certain.

Raju nous a fait visiter sa maison familiale. Il y vit avec sa femme et ses enfants, ses parents et la famille de son frère. Ils ont une vache jersiaise et deux chèvres pour produire du lait. Derrière la maison se trouve une grande étendue de terre agricole aménagée en terrasse jusqu’à la rivière. La famille de Raju possède quelques parcelles pour y produire leurs besoins. Il m’a appris que la terre était principalement utilisée pour la production de riz pendant la période humide et de blé pendant la saison sèche, soit deux cultures par an. Tout le travail se fait à la main et plusieurs aménagements ont été faits tels que les terrasses et les conduits d’irrigation.

La marche :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chez Raju :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lors de notre marche, nous avons aussi remarqué de nombreuses personnes coupant de l’herbe sur les pentes abruptes des monts. Il s’agit ici de récolter l’herbe en abondance après la saison humide pour pouvoir l’utiliser pour nourrir le bétail pendant les périodes fastes de l’année. Il est impressionnant de voir ces personnes travaillant à l’aide d’une faucille sur des pentes aussi raides. Elles font des monticules d’herbes pour la faire sécher et la stockent ensuite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons aussi vu une école élémentaire avec des sculptures de dieux hindous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et grignoté un bon repas :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Allez à bientôt pour la suite !

Retour MENU

Galerie Photographique

Publicités

About terredinitiatives

Terre d’initiatives est une association fondée par des ingénieurs en agriculture. Elle a pour objet d’apporter un soutien technique et financier à des projets de voyage sur des thèmes de l’agriculture. Ces projets doivent donc être centrés sur la rencontre d’hommes et de femmes proposant de schémas de production et/ou de développement agricole innovants, originaux et plus globalement durables (sains, viables et équitables). Ces projets doivent être à l’initiative de jeunes diplômés ou de jeunes actifs issus d’écoles d’ingénieures en agriculture. Il est préférable qu’ils soient portés sur un voyage à l’Internationale et qu’il y ait des retombés locales (communication auprès de partenaires agricole français). Les membres du bureau sont : Joachim Duté (président) Lise Luczak (vice-présidente) Alexandre Vaillant (vice-président) Antoine Pineau (chargé de communication) Anaëlle Duté (trésorière)

5 responses to “Binsar Valley River Camp”

  1. jessic0c0 says :

    Joachim, This looks like a very interesting place you went to! Especially, I like the terraced fields and the views from up high are lovely.
    What you are doing is so important to discover, learn and teach others.
    Great work!

    • terredinitiatives says :

      Hi Jessica,
      Great to have your news. This place is amazing : beautiful landscapes, people and wild animals ! I am a little bit sad because I arrived after harvesting. So, there are no crops at the moment.
      Anyway, I enjoy people and I like to spend time with them to observe and learn about their uses and customs.
      What about you and your trip ? How is Cambogia ?

  2. Audrey says :

    Superbes photos ! Très sauvage j’aime beaucoup. Bon courage pour l’hindou 😉

    • terredinitiatives says :

      Pfiou j’apprend diré diré (doucement) l’hindou. Pas évident, ils parlent comme yoda : ils mettent le verbe à la fin des phrases 😉

  3. mellet says :

    Quel depaysement tu me fait voyager …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :